Vous utilisez une ancienne
version de votre navigateur

Veuillez télécharger la mise à jour afin de bénécifier de toutes les fonctionnalités du site

Mettre à jour votre navigateur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites et vous proposer du contenu ciblé.

Beethoven, Symphonie n° 9

Ludwig van Beethoven
Symphonie n° 9

 
Camille Schnoor, soprano
Okka von der Damerau, alto
Benjamin Bruns, ténor
Günther Groissböck, basse
accentus
Insula orchestra
Laurence Equilbey, direction
Christophe Grapperon, chef de chœur
 
Ludwig van Beethoven, Symphonie n°9 en ré mineur, op. 125
1. Allegro ma non troppo
2. Molto vivace
3. Adagio molto e cantabile
4. Presto
4. Finale : « Hymne à la Joie »

 
Une captation exceptionnelle pour trois raisons :
1 –
Insula orchestra joue sur instruments anciens, les instruments les plus proches de ceux qui ont pu être utilisés à l’époque de Beethoven (Diapason 430) ;
2 – un effectif d’orchestre particulièrement important, près de 80 musiciens sur scène, ce qui est peu courant pour les orchestres sur instruments d’époque ;
3 – le musicologue d’Insula orchestra, Yann Breton, a mené une vaste expérience : chacun des quatre mouvements de la symphonie est joué dans une disposition d’orchestre différente. Ces dispositions ont été choisies après étude de plans, de traités d’époque, afin de mettre en lumière de manière différente les mouvements de la Symphonie n° 9 de Beethoven.
 
 
Réalisation : Olivier Simonnet – Camera lucida productions
Son : Laure Casenave – Hérisson
Avec la participation de Medici.tv et le soutien du Département des Hauts-de-Seine
 
Enregistré les 3 et 4 décembre 2020 à La Seine Musicale.
 
© Insula orchestra – 2020

Vous aimerez aussi