Vous utilisez une ancienne
version de votre navigateur

Veuillez télécharger la mise à jour afin de bénécifier de toutes les fonctionnalités du site

Mettre à jour votre navigateur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites et vous proposer du contenu ciblé.

Musique & Handicap

Au travers de mini-concerts, les musiciens d’Insula orchestra investissent les lieux destinés aux soins et à l’aide médicale. Ils apportent aux patients un instant musical authentique, construit sur l’échange, le partage et l’écoute.

Insula orchestra poursuit son intervention à l’EREA (Établissement Régional d’Enseignement Adapté) Jacques Brel de Garches avec l’altiste Diane Chmela.
 
Au cours de plusieurs interventions, seule ou accompagnée du guitariste Vincent Maurice et de la danseuse Corinna Torregiani, Diane va à la rencontre des enfants en situation de handicap pour leur faire découvrir la musique classique et son instrument.
 
Témoignage :
 
Cela fait quelques années déjà que je souhaite me confronter à un autre type de public, non acquis, vers qui il faut aller et non qui vient à vous.
 
Être plus en phase avec une certaine réalité de la vie, la maladie, le handicap, la fin de vie, autant de situations auxquelles nous sommes peu confrontés voire écartés dans nos sociétés.
 
Cette opportunité de travailler à Garches avec des enfants allait dans cette direction. J’ai, bien sûr, eu l’occasion de faire pas mal d’actions pédagogiques en collège mais j’appréhendais le rapport avec des enfants ayant un lourd handicap, ayant peur de perdre une certaine spontanéité dans le lien direct. Et c’est là que l’on reçoit une sacrée leçon de vie : loin de tout misérabilisme, ces enfants restent profondément positifs et entraînent les adultes qui les accompagnent dans leur sillage.
 
D’une part, ce type d’intervention nous remet perpétuellement en questionnement, nous devons rester créatifs, ouverts, non figés, mais cela permet également de dédramatiser, de nous familiariser avec tout type de handicap, et du coup, d’être dans une relation simple et humaine.

 
Diane Chmela, altiste à Insula orchestra

© Thomas Meugnot

Vous aimerez aussi