Vous utilisez une ancienne
version de votre navigateur

Veuillez télécharger la mise à jour afin de bénécifier de toutes les fonctionnalités du site

Mettre à jour votre navigateur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites et vous proposer du contenu ciblé.

Symphonie n° 3 « Héroïque »

Joyeux anniversaire Ludwig !

Insula orchestra célèbre les 250 ans de Beethoven avec ce programme aux accents héroïques.

« Aux grands hommes – et femmes -, la musique reconnaissante » : telle pourrait être la devise de ce programme au cœur duquel figure l’une des plus célèbres partitions de Beethoven, la Symphonie n° 3 dite « Héroïque ». Une œuvre initialement dédiée à Bonaparte, qui incarnait pour Beethoven les idéaux des Lumières. Une symphonie monumentale au souffle épique et au style nouveau, qui annonce le romantisme.

Ce goût des héros, qui correspond bien à la démesure beethovénienne, se retrouve dans la musique de scène du Roi Étienne, créée en 1812 à la gloire du fondateur de l’État hongrois.

Insula orchestra poursuit aussi à travers ce programme son exploration du répertoire des compositrices du 19e siècle, avec le Concerto pour piano de Clara Schumann. Écrit par une jeune virtuose du piano âgée d’à peine quatorze ans, ce concerto est créé au Gewandhaus de Leipzig en 1835 par Felix Mendelssohn, avec Clara Schumann au piano.
 
Clara Schumann, Concerto pour piano
Ludwig van Beethoven, König Stephan, ouverture Symphonie no3 « Héroïque »
 
Gabriela Montero, piano
Insula orchestra
Laurence Equilbey, direction

 
Concert en avril 2020

Vous aimerez aussi