Vous utilisez une ancienne
version de votre navigateur

Veuillez télécharger la mise à jour afin de bénécifier de toutes les fonctionnalités du site

Mettre à jour votre navigateur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites et vous proposer du contenu ciblé.

Afterparty 

Une autre dimension du classique

Dans le cadre de son arrivée à La Seine Musicale, Insula orchestra imagine la rencontre d’univers musicaux hétérogènes.

Créant une résonance avec sa propre programmation, Insula orchestra propose à des artistes d’horizons composites de s’emparer et de revisiter les œuvres interprétées au concert.
Accessibles à tous, les afterparties sont pensées comme un moment de partage, de découverte entre le public et les musiciens. Elles invitent également à repenser le rituel du concert et l’interprétation du répertoire classique sous une forme nouvelle.

Entremêlant musique classique et musiques alternatives, Insula orchestra déconstruit les codes assignés à la musique classique en proposant une approche inédite et décomplexée du répertoire.

 

 

© Blandine Berthelot
© Blandine Berthelot

Retour avec les DJ Chapelier Fou et Ultra Chaton,
Afterparty Aquaschubi, à l’Arsenal à Metz en Novembre 2016, à l’occasion du concert Schubert / Nuit et Rêves.

 

J’ai beaucoup apprécié ce moment et en particulier le mélange des publics : celui du concert, celui qui vient juste pour l’after et les musiciens et acteurs de l’orchestre. C’était un moment festif, qui permettait à tous ces gens de se mélanger, aux musiciens de décompresser. C’était aussi un moment de création, qui contrastait avec le cadre classique de la représentation. Débridé et contemporain, musique populaire potache, truites volantes, interactivité, participation.

 

Maxime François aka DJ Ultra Chaton

Vous aimerez aussi